Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 12:37

Optimiser la gestion de votre trésorerie est obligatoire. Un des moyens pour y parvenir est bien entendu la relance de vos factures impayées.

 

Notre aisance téléphonique nous permet d’appeler pour vous vos clients avec tact et diplomatie.

 

En cas de difficultés financières du débiteur nous mettons en place un échelonnement.

 

Relance clients écrits

Relance téléphonique clients en retard de paiement

 

En fonction de vos orientations commerciales.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Rédactrice Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 08:47

Forfait qualification de fichier par téléphone pour base de données à la journée

Sur fichier fourni 

Demi-journée (4heures)

92 € HT soit 23 € HT / heure

Journée complète (8 heures)

176 € HT soit 22 € HT / heure

 

Ou Forfait qualification de fichier au contact abouti

Sur fichier fourni (entre 3 et 6 champs par fiche)

Contact abouti

2.50 € HT / Contact

Forfait 100 contacts aboutis

240 € HT

 

Un contact abouti = 1 fiche qualifiée

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Rédactrice Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 08:46

 

inter lignes crest - compressé - 600 ko

Demi-journée (4heures)

92 € HT soit 23€/h

Journée complète (8 heures)

176 € HT soit 22€/h

 

 

Ou Forfait contact abouti

 

Contact abouti

5.90€ HT / Contact

Forfait 100 contacts aboutis

590€ HT

 

Un contact abouti = 1 accord ou un refus du décisionnaire

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Rédactrice Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 08:43


Devis – Factures - Bon de commande

devis facture bon de commande


Artisans vous démarrez votre activité ou avez trop de travail et vous n’avez pas le temps d’établir vos devis, factures, bons de commandes,  les secrétaires d’Inter Lignes Crest se proposent de rédiger vos devis,  vos factures en respectant les normes. Ces prestations s’effectuent  à la carte.

 

En effet il y a des règles à respecter :

 

- Sur l'établissement d'un devis

- Sur l'établissement d'une facture

- Sur l'établissement d'un bon de commande

 

 

 

Tarifs Etablissement Devis et Facture

 

 

Interlignes.crest@yahoo.fr

Inter Lignes Crest

Responsable : Nathalie Deberdt

Communication, presse et Internet : Maguy Dubousquet

Rue des Trois Capitaines

26400 Crest

04.75.25.60.30 du lundi au vendredi de 9h à 17h

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Rédactrice Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 14:22

Extrait de : Source : CCI de Loir-et-Cher Devis et factures - Février 2009

 

LE DEVIS

Lorsque le montant estimé d’une intervention, toutes prestations et toutes taxes comprises, est supérieur à

150 €, le professionnel doit établir en double exemplaire (un pour lui et un pour son client), un ordre de

réparation constatant l’état initial des lieux ou de l’appareil, et indiquant la motivation de l’appel et les

réparations à effectuer en présence du consommateur ou de toute personne habilitée à la représenter.

Le professionnel remet aussi un devis si son client le demande, préalablement à l’exécution des travaux.

Un devis n’est pas seulement une estimation car lorsqu’il est signé par les deux parties, il prend valeur de

contrat et constitue un engagement ferme de la part du fournisseur comme de la part du client.

Le devis est un document contractuel régi par le droit civil. En cas de litige entre les deux parties, le devis

constitue donc l’élément de référence auquel le tribunal se reporte.

Un devis doit comporter les mentions suivantes :

  1. La date de rédaction du devis,
  2. Le nom du chef d’entreprise (ou la raison sociale de l’entreprise) et son adresse,
  3. Les activités de l’entreprise,
  4. le numéro unique d’identification de l’entreprise (SIRET)
  5. la mention RCS suivie du nom de la ville où se trouve le greffe où elle est immatriculée
  6. le lieu de son siège social
  7. le cas échéant, qu’elle est en état de liquidation (avec le nom du liquidateur)
  8. si elle est une société commerciale dont le siège est à l’étranger, sa dénomination, sa forme juridique
  9. et le numéro d’immatriculation dans l’Etat où elle a son siège, s’il en existe un
  10. le cas échéant, la qualité de locataire-gérant ou de gérant-mandataire
  11. si l’entreprise est une société, la nature de la société (SARL, SAS, etc.) et le montant de son capital
  12. La mention « Devis » ou « Proposition de prix »,
  13. Le nom ou la raison sociale du client et le lieu d’exécution de l’intervention,
  14. Le décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation, matière et produit nécessaire à
  15. l’opération prévue : dénomination, prix unitaire et désignation de l’unité à laquelle il s’applique (taux
  16. horaire de la main d’œuvre, mètre linéaire ou mètre carré, ...), et la quantité prévue,
  17. Les frais de déplacement, le cas échéant,
  18. La somme à payer Hors Taxes (H.T.) et Toutes Taxes Comprises (T.T.C.), en précisant le ou les
  19. différents taux de T.V.A.,
  20. La durée de validité de l’offre,
  21. L’indication du caractère payant ou gratuit du devis,
  22. L’indication manuscrite, datée et signée du client : «Devis reçu avant l’exécution des travaux, lu et
  23. accepté »
  24. La mention « Lu et accepté », daté et signé par l’entrepreneur.

 

Sont facultatives les indications suivantes :

  1. Le numéro de téléphone et les horaires d’appel,
  2. Les coordonnées bancaires de l’entrepreneur,
  3. Le service après-vente,
  4. Les indications publicitaires (spécialités, marques et procédés, qualification, titre d’artisan ou de
  5. maître artisan, ...),
  6. Le délai de réponse souhaité à la proposition,
  7. Les clauses fixant les conditions de prix, de règlement et d’exécution des travaux

Important : Au cas où l’entrepreneur doit exécuter des travaux non prévus dans le devis initial, il doit établir

un avenant à ce devis et faire accepter et signer le document à son client.

Si l’entrepreneur exécute des travaux non prévus sans faire d’avenant au devis initial et présente une

facture supérieure au montant de ce devis, le client est en droit de refuser le paiement de la différence

entre le montant de la facture et celui du devis initial.

 

Source : CCI de Loir-et-Cher Devis et factures - Février 2009

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Rédactrice Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 14:21

Tiré de la CCI du Loire et Cher

 

LA FACTURATION

Les achats de produits et les prestations de services doivent faire l’objet d’une facture pour les activités

professionnelles (Art. 31 de l’Ordonnance n°86.1234 du 1er décembre 1986). Elle est facultative pour les

particuliers et sa délivrance s’appuie davantage sur le besoin de justificatifs des consommateurs pour les

sinistres ou la garantie des produits.

Rédigée en double exemplaire, elle doit être délivrée par le vendeur dès la réalisation de la vente du

produit, à la livraison ou à l’enlèvement de la marchandise, ou de la prestation du service (à la fin de

l’exécution e la prestation.

Dans le cas où cette règle ne serait pas respectée, la réclamation de la facture doit être faite par l’acheteur,

au besoin par lettre recommandée avec Accusé de Réception.

Elle doit permettre au client de vérifier le détail des marchandises livrées ou des travaux effectués (quantité

et montant), et servira également de justificatif au fisc.

Elle doit être rédigée en deux exemplaires, l’original doit être remis à l’acheteur et la copie conservée par le

vendeur.

Original et copie doivent être conservés pendant 10 ans, à compter de la vente ou de la prestation.

1. Mentions obligatoires

Une facture doit comporter les mentions suivantes :

  1. Le nom du chef d’entreprise (ou la raison sociale de l’entreprise) et son adresse,
  2. le numéro unique d’identification de l’entreprise (SIRET)
  3. la mention RCS suivie du nom de la ville où se trouve le greffe où elle est immatriculée
  4. le lieu de son siège social
  5. le cas échéant, qu’elle est en état de liquidation (avec le nom du liquidateur)
  6. si elle est une société commerciale dont le siège est à l’étranger, sa dénomination, sa forme juridique
  7. et le numéro d’immatriculation dans l’Etat où elle a son siège, s’il en existe un
  8. le cas échéant, la qualité de locataire-gérant ou de gérant-mandataire
  9. si l’entreprise est une société, la nature de la société (SARL, SAS, etc.) et le montant de son capital
  10. Le numéro d’identification TVA du chef d’entreprise
  11. Le numéro d’identification TVA du client (si opération intracommunautaire)
  12. Le nom et l’adresse de l’acheteur,
  13. L’adresse d’exécution des travaux,
  14. La date de la vente ou de la prestation,
  15. La date de la facture,
  16. Le numéro d’ordre de la facture,
  17. Le mot « Facture » ou « Doit »,
  18. La quantité,
  19. La dénomination précise du produit ou du service (référence ou désignation),
  20. Le prix unitaire H.T. du produit vendu ou des services rendus,
  21. Le prix total H.T. des produits vendus ou services rendus
  22. Les frais de transport et/ou d’emballage,
  23. Toutes les éventuelles réductions de prix, acquises à la date de la vente ou de la prestation,
  24. Le taux et le montant de la T.V.A. par produit vendu ou par service rendu,
  25. Les éventuelles options exercées (ex. les entrepreneurs de travaux immobiliers, paiement de la
  26. T.V.A. lors de la livraison des travaux.).
  27. La date de règlement de la facture,
  28. Le taux de pénalités de retard
  29. Les conditions d’escompte applicables en cas de paiement à une date antérieure à celle définie dans
  30. les conditions générales de vente.
  31. Les autorisations accordées (acquittement de la T.V.A. d’après les débits).
  32. Le cas échéant la mention justifiant d’une mesure d’exonération, d’un régime d’auto liquidation ou du
  33. régime de la marge bénéficiaire.
  34. D’autres mentions obligatoires sont susceptibles de s’appliquer à certaines opérations spécifiques (déchets
  35. neufs d’industrie, livraison aux enchères publiques, travaux immobiliers, etc.…)

2. Mentions facultatives

Sont facultatives les indications suivantes :

  1. L’activité,
  2. Le téléphone,
  3. Les numéros des comptes bancaire ou postal,
  4. Les conditions générales de vente (paiement, responsabilité, ...).
  5. Dans tous les cas, l’acheteur doit réclamer une facture et s’assurer que celle qui lui est remise contient bien
  6. les mentions obligatoires prévues par la loi.

 

Source : CCI de Loir-et-Cher Devis et factures - Février 2009

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Rédactrice Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 16:10
Pour répondre aux visiteurs qui me demandent la liste des sites expliquant la méthodologie pour devenir télétravailleur (cyberworker) et quel statut opter voici quelques adresses tirées de l'excellente page : 
  • Association française du télétravail et des téléactivités
  • Entreprise de bureautique , prestataire de services en secrétariat et domiciliation commerciale.
  • Association des freelances - Promotion et défense du statut de freelance
  • Réseau d'experts, consultants et informaticiens indépendants informatiques
  • Même objectif que le site précédent.
  • De nombreux thèmes intéressants sont abordés : comment exercer son activité professionnelle dans un local d'habitation, tout savoir sur le régime de la micro-entreprise, les formalités pour devenir indépendant, le contrat-type de prestation de services, la liste des professions libérales, la liste des mentions obligatoires à faire figurer sur une facture, etc ...
  • Le réseau d'activités à distance met en relation les chercheurs d'emploi et les créateurs d'activités.
  • Cette société est spécialisée en PAO, micro-édition, télétravail et secrétariat
  • Ce site présente des annuaires utiles aux télétravailleurs.
  • Le travail à distance et son mode d’emploi. Un annuaire de télétravailleurs est également disponible ainsi que des petites annonces.
  • De nombreuses informations sur le télétravail. Un recensement gratuit des télétravailleurs est possible.
    Suite

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 11:59

"SOURCE : http://www.journaldunet.com/management/0411/041157gallup.shtml
Des résultats internationaux sur la productivité individuelle des salariés viennent de paraître et mettent en exergue le phénomène d'externalisation. L'étude a été menée par Proudfoot consulting, cabinet de conseilde moyennes et grandes entreprises de neuf pays à économie de marché. Cette étude est complétée par des entretiens menés auprès de 150 dirigeants, par l'Institut international d'enquêtes d'opinion Gallup.

En premier lieu, les patrons semblent confiants sur la performance de leurs entreprises. Ils sont en moyenne 71 % a estimer que la productivité a augmenté en 2004 et seulement 5 % d'entre eux pensent au contraire qu'elle a chuté. Les prévisions pour 2005 sont optimistes, puisque ces chiffres passent respectivement à 73 % et 3 %. Pour sa part, la France prend la dernière place du classement concernant l'augmentation de la productivité, avec 67 % des voix pour 2004, chutant à 62 % en 2005.

Selon l'étude menée par Proudfoot consulting, les principaux freins à la productivité sont issus du management (53 % des réponses). Sont évoqués par 33 % des patrons le manque de planification et de contrôle, et 20 % d'entre eux estiment que la supervision est également défaillante. A noter également, les problèmes de communication obtiennent 29 % des voix. Pour les 2/3 des patrons, des investissements dans l'outil informatique pourraient être la solution.

 

Augmentation de la productivité des entreprises selon les dirigeants d'entreprises (source : Proudfoot consulting / Gallup)
Pays
2004
2005
Variation
Europe de l'est
83 %
79 %
- 4 %
Etats-Unis
81 %
77 %
- 4 %
Australie
72 %
83 %
+ 11 %
Afrique du sud
72 %
78 %
+ 6 %
Autriche
71 %
73 %
+ 2 %
Allemagne
70 %
76 %
+ 6 %
Royaume-Uni
70 %
70 %
-
France
67 %
62 %
- 5 %
Moyenne
71 %
73 %
+ 2 %

Une solution qui concorde finalement avec l'externalisation de certaines fonctions. Les patrons évoquent celle des supports hight-tech (25 % des réponses), de la logistique et des services de distribution (19 %) ou de la fonction paye (13 %). Selon l'étude, presque la moitié des entreprises du secteur télécoms/high-tech est prête à externaliser ses services logistiques, et pour un tiers ses supports high-tech.

Les bénéfices attendus de l'outsourcing sont réalisés pour 60 % des entreprises. Quant aux échecs, ils ne représentent que 3 % des cas, mis à part dans le secteur télécoms/high-tech où ils atteignent un taux de 13 % qu'il faut relativiser puisque ce secteur est celui qui externalise le plus et prend donc le plus de risque en la matière. Les échecs ne causent pourtant pas le retour des activités externalisées au sein même de l'entreprise, comme le confirment 81 % des chefs d'entreprises (88 % pour la France).

Bénéfices attendus de l'externalisation (source :Proudfoot consulting / Gallup)
 
Bénéfices supérieurs aux attentes (+ de 110 %)
  4 %
Bénéfices attendus réalisés (100 %)
  60 %
Bénéfices inférieurs aux attentes (50 à 99 %)
  31 %
Echec de l'externalisation en terme de bénéfices (- de 50 %)
  3 %

 

Les ressources humaines restent cependant un frein important à l'externalisation. Celle-ci permet en général de baisser les coûts de production et la masse salariale, et ainsi de se recentrer sur le métier de base de l'entreprise. Autre avantage, les entreprises qui externalisent par exemple des supports high-tech profitent d'une mise à jour qui se trouve à charge du prestataire. La performance s'en trouve optimisée.




http://www.journaldunet.com/management/0411/041157gallup.shtml
Pour ma part je conseille à tous la lecture du journal du net : actualité et entreprise sont développées de manière simple et précise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 11:54

Source : http://www.journaldunet.com/management/dossiers/0309externalisation/ernst.shtml


Les entreprises françaises ayant recours à l'externalisation

 

(source Ernst & Young)

Année Part 

1999   60 %

 

2000   65 % 

 

2001   63 %

 

2002   67 % 

 

 

Les raisons qui poussent les entreprises à choisir l'externalisation sont principalement de deux ordres : la réduction des coûts (37 %) et la stratégie d'organisation (28 %). Au sein des grands comptes, cette stratégie d'outsourcing concerne en premier lieu les fonctions informatiques ou télécoms. 73 % des grandes entreprises ont choisi d'externaliser ces fonctions. Viennent derrière, dans l'ordre, la logistique et le transport (63 %), les services généraux (53 %) et les ressources humaines (24 %).

 

 

Les principales fonctions externalisées par les entreprises

(source Ernst & Young)

Fonction Part        Grands comptes       Entreprises du Nouveau marché

 

Informatique,

télécoms   73 %

 

  28 %

 

Logistique,

transport   63 %

 

  48 % 

 

Services

% 

 généraux   53 %

 

  37 % 

 

Ressources

humaines   24 %

 

  40

 

Pour les entreprises plus petites, les principales fonctions externalisées concernent la logistique et le transport (48 %). Suivent les ressources humaines (40 %), les services généraux (37 %) et l'informatiques-télécoms (28 %).

 

En matière d'avantages et d'inconvénients, les entreprises qui pratiquent l'externalisation ont un bilan contrasté. 61 % jugent que la qualité et les compétences offertes par l'externalisation représentent un avantage. 58 % portent le même jugement concernant le coût et l'efficacité. Dans le même temps, 49 % des entreprises estiment que la perte de contrôle des fonctions externalisées est un inconvénient majeur. 38 % jugent également que les problèmes de ressources humaines restent un frein essentiel à l'externalisation.

 

Rédaction, Le Journal du Management

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 11:48

Je viens de trouver un excellent article préconisant des règles pour réussir une externalisation. Pour vous, chefs d’entreprise voici le contenu tiré de :  http://www.journaldunet.com/management/dossiers/0309externalisation/conseils.shtml

 

Cinq principes essentiels doivent structurer cette feuille de route.

 

1   Une précision chirurgicale

 

Même pour l'externalisation d'une fonction support de base, comme par exemple la gestion de la paye, l'entreprise doit définir avec précision ce qui relèvera de ses compétences de ce qui relèvera des compétences du prestataire. Il est nécessaire ici de manier le bistouri interne-externe avec précision : toutes les zones d'ombre quant à la responsabilité seront, tôt ou tard, des foyers de dysfonctionnement. Pour être le plus précis possible, ne pas hésiter à s'appuyer sur les responsables internes de l'entreprise et sur les contrats types des prestataires. Ces derniers, habitués à ce genre d'opération, connaissent les contours classiques d'un processus d'externalisation. Pour les fonctions les plus stratégiques, un recours à l'audit est souvent nécessaire.

 

2   Etre sûr de son prestataire

 

L'externalisation dépasse le simple contrat de sous-traitance. Les notions de confiance et de pérennité sont essentielles pour que le duo entreprise-prestataire fonctionne. Bref, l'entreprise ne doit pas limiter sa sélection de prestataires sur le seul critère du coût. Selon la fonction concernée, d'autres facteurs doivent être jugés prépondérants : la proximité géographique (par exemple en logistique), les autres clients du prestataire (pour le commercial), le niveau technique proposé (en informatique)...

 

3   Pilote et co-pilote

 

 

Le pilotage de la fonction externalisée doit être clairement établi et ce, dès le départ. Généralement, cette démarche s'appuie sur un comité où siègent des représentants de l'entreprise cliente et des représentants du prestataire. Externaliser ne signifie donc pas gommer le rôle d'un responsable interne direct. L'entreprise doit au contraire continuer de disposer d'une personne (ou de plusieurs personnes) en charge du suivi de le fonction externalisée. Ce ou ces personnes seront les liens privilégiés entre l'entreprise et l'opérationnel réalisé par le prestataire. Ils seront les "experts maison". Cette structure est essentielle pour l'entreprise : elle ne doit jamais se retrouver en position de dépendance par rapport au prestataire, au risque de perdre son statut de client.

 

 

4   Etablir un tableau de bord

 

Pour piloter une fonction encore faut-il disposer d'indicateurs. La mise en place d'un tableau de bord apparaît aujourd'hui de plus en plus incontournable dans un processus d'externalisation. Pour élaborer cet outil, la solution la plus simple consiste en une superposition du tableau de bord déjà en place à l'interne sur la fonction concernée avec des indicateurs qui intégrent les éléments contractuels auxquels doit se plier le prestataire (par exemple, selon la fonction concernée, le nombre de contacts générés, la réduction des coûts de maintenance, la disponibilité du parc informatique...). Dans un second temps, ce tableau pourra être affiné selon les priorités de l'entreprise en y associant, notamment, une démarche qualité.

 

5   Penser nouvelles technologies

 

 

Ce n'est pas un hasard si le fort développement de l'externalisation au cours de la dernière décennie correspond à l'essor des nouvelles technologies. Ces dernières représentent autant d'outils et de supports qui permettent à l'entreprise de se fractionner tout en continuant à communiquer. La mise en place d'un intranet, le déploiement d'un centre de relation client multicanal ou d'une plate-forme d'archivage sont autant de points de départ possibles pour une démarche d'externalisation.

 

Rédaction, Le Journal du Management

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 10:03


Le Télémarketing

Cet outil permet

·                                d'optimiser  la relation clients / prospects

·                                d'optimiser votre démarche de prospection

·                                 Fidéliser vos clients


L'objectif de votre campagne de télémarketing ?

Prise de rendez-vous pour votre équipe commerciale 

Créer ou qualifier votre base de données

Proposer des produits ou des services

Détecter des projets

Inviter des personnes ciblées pour une manifestation, un événement

Réception d’appel

Réaliser une étude de marché ou une enquête

Et n'oubliez pas de bien cibler






Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 08:10

 

Business Process Outsourcing (BPO)

Externalisation d'une fonction support, autre que l'informatique

et les services généraux

 

Facility Management

Externalisation des services généraux

 

Infogérance ou Information Technology Outsourcing (ITO)

Externalisation de la gestion de tout ou partie de la fonction

informatique

 

Application Service Provider (ASP)

Mode d'exploitation et d'hébergement centralisé d'un applicatif

informatique, permettant d'en mutualiser l'utilisation à distance

par plusieurs entreprises via Internet

 

Knowledge Process Outsourcing (KPO)

Externalisation d'activités intellectuelles telles que la recherche, propriété intelectuelle

 

 

Multisourcing

Recours à diférents prestataires d'externalisation pour des processus connexes ou identiques

Partager cet article

Repost 0
Published by Maguy Inter Lignes Crest - dans Gestion commerciale
commenter cet article

Nous joindre

Rien n'est plus puissant qu'un mot

Nathalie Deberdt

04.75.25.60.30 de 9h à 17h

Maguy Dubousquet

06.70.04.66.63 de 8h à 18h30

interlignes.crest@yahoo.fr

Parce que vos valeurs sont les nôtres

Rechercher