Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 novembre 2008 4 13 /11 /novembre /2008 19:09


 Ne plus écrire sur la partition et réécrire les données dans une autre partition !

- Soit un autre système Gnu/Linux est installé et fonctionnel : il suffit alors de démarrer dessus.
- Soit il faut démarrer sur une solution Gnu/Linux LiveCD (Knoppix, Kaella, Slax, SimplyMEPIS, Mandows, Aurox Live, System Rescue, Ultimate Boot CD ... etc ...).

Il faudra utiliser la console :

1. Démonter la partition pour la remonter en lecture seule :
mount -o -ro
Voir page MAN :
www.linux-france.org/article/man-fr/man8/mount-8.html
www.linuxplusvalue.be/console/commande6.html
Si c'est la racine (/) qui doit être récupérée, ajouter l'option -n afin de plus écrire sur /etc/mtab

2. En cas d'échec de mount, utiliser la commande fuser pour déceler quel processus utilise cette partition.
Voir page MAN :
www.linux-france.org/article/man-fr/man1/fuser-1.html
2.1 Pour voir quel processus gène :
fuser -v -m suivi du point de montage
2.2. Pour tuer le processus génant :
fuser -k -TERM -v -m suivi du point de montage
2.3. Les processus ne répondent pas :
Utiliser les options -k -v -m

3. Je suppose ici que la partition où seront réenregistrées les données est correctement formatée (même en FAT32) et montée.

4. Rechercher les blocs recemment libérés grâce à la la commande lsdel. Exemple :
echo lsdel | debugfs /dev/hda3 > liste.txt
Imprimer la liste.

5. Récupérer les fichiers via debugfs. En fait, il faut de prime utiliser la commande dump puis dd.
5.1.Ainsi debugfs: dump "148003" /mnt/recuperation.000 permet de créer le fichier recuperation.000 (dans le dossier /mnt) qui contient les données incorrectes.
5.2. Désormais, il faut corriger la taille du fichier à celle des blocs avec dd. Exemple : dd count=1 if=/mnt/recuperation.000 of=/mnt/correct.000 bs=6065.
Le fichier "correct.000" doit donc être correct maintenant.

6. Voir source :
okki666.free.fr/docmaster/articles/linux019.htm

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nous joindre

Rien n'est plus puissant qu'un mot

Nathalie Deberdt

04.75.25.60.30 de 9h à 17h

Maguy Dubousquet

06.70.04.66.63 de 8h à 18h30

interlignes.crest@yahoo.fr

Parce que vos valeurs sont les nôtres

Rechercher