Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mémoriser le code d'une couleur pour créer un visuel

Chacun sait que le visuel est ainsi omniprésent et joue de façon inconsciente un rôle important dans la manière dont nous percevons les événements. Il est alors nécessaire de bien comprendre le rôle des couleurs.

 

Les Normes

Malgré le mode Lab (normes colorimétriques internationales, créées en 1976, par la Commission Internationale de l'Eclairage), les logiciels de traitements d'image ou de PAO gèrent la couleur avec des méthodes qui leurs sont propres, les photographes, les imprimeurs, les vidéastes, les cinéastes s’intéressent à la restitution de la couleur et sa reproductibilité sur papier ou sur un écran.

Les photographes travaillent avec la lumière, les imprimeurs avec des encres, les vidéastes et cinéastes avec des signaux électroniques.

Ainsi :

·          La photographe utilise le codage RVB. Les logiciels retouches d'image aussi.

·          Le viséaste utilise le modèle TSL.

·          L'imprimeur, le codage CMJN.

RVB : (Rouge, Vert, Bleu) une grande partie du spectre visible peut être représentée par le mélange de trois couleurs primaires. Ces couleurs sont dites également additives et sont utilisées pour l'éclairage, la vidéo, les caméras et les moniteurs.

Le blanc est obtenu lorsque le rouge, le vert, le bleu sont additionnés en proportions égales. Le noir résulte de leur absence totale.

PhotoFiltre utilise le modèle RVB pour coder une couleur.

 

TSL : (Teinte, Luminosité, Saturation) ce modèle de description se fonde sur la perception des couleurs de l'ceil.

La teinte est la longueur d'onde. Les longueurs d'onde du domaine visible se situent entre environ 400 à 800 nm. Voir le site : http://www.inrp.fdlamap/scientifique/optique/essentiel/couleurs.htm.

La saturation désigne la saturation ou la pureté de la couleur.

La luminosité indique la variation d'intensité lumineuse de la couleur,

 

CMJN : (Cyan, Magenta, Jaune, Noir). Lorsque les trois couleurs primaires se chevauchent, elles donnent les couleurs secondaires cyan, magenta et jaune.

Alors que dans le modèle RVB, il faut une source lumineuse pour créer les couleurs, le modèle CMJN est fondé sur la qualité d'absorption des couleurs de l'encre sur le papier. Ce sont des couleurs dites soustractives. Ce modèle est utilisé par les imprimeurs (Quadrichromie) et également pour les imprimantes couleur à jet d'encre ou à sublimation.

Voir aussi le site : http://www.univ-lemans.ti/enseignements/physique/02/clivers testcol.htrn1

PhotoFiltre offre la possibilité d'utiliser le codage de couleurs RVB.

De plus, il propose le codage hexadécimal utilisé dans le langage HTML, celui qui est utilisé dans les pages WEB.

Le codage des couleurs dans le langage HTML

Les couleurs en HTML sont définies par 3 nombres hexadécimaux représentant les tons de Rouge, de Vert et de Bleu (selon le codage RGB (Red Green Blue, en français : RVB) de la couleur choisie. Ainsi la syntaxe de codage d'une couleur en HTML est la suivante : couleur="#RRVVBB"

RR, VV et BB représentent respectivement un nombre hexadécimal (base 16 : les chiffres de 0 à 9, plus les lettres A, B, C, D, E, F) entre 00 et FF pour le Rouge, le Vert et le Bleu.

 

Notes extraites du site CNRS : httg://www.irht.cnrs.fr/formation/cours/acq/visualisation.htm


 

Nouvelle page 1

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article